Alerte

Ce week-end j’étais à Lyon avec deux amies. Ce week-end a 5 reprises, des hommes, seul ou en groupe nous ont interpellé dans la rue sans raison. Un d’entre eux nous a suivi sur plusieurs rues, un autre a touché volontairement la cuisse de mon amie dans les transports en commun.

Un parole déplacée, un soir, une fois dans la rue, on finit par oublier. Mais quand on est une femme les paroles et les gestes offensifs s’accumulent soir après soir, années après années. Nous savons toutes ce que c’est que d’être klaxonné, interpellé, parfois suivi ou encore tripoté par des hommes inconnus. Nous savons toutes ce que c’est que d’avoir peur de rentrer seul chez soi le soir parce que peut être qu’on n’aurait pas dû mettre cette jupe, peut être qu’on aurait dû un peu moins boire.

Comme beaucoup de femmes, je ne support plus de vivre dans cette angoisse permanente. Je rêve d’une ville qui appartiennent autant aux  femmes qu’aux hommes. Je rêve que le harcèlement de rue s’arrête enfin. L’alerte est lancée, je rêve qu’elle soit entendue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s