Petit guide pour insulter intelligement

Ce n’est pas moi qui va reprocher à quiconque d’insulter quelqu’un. Défouler sa haine, c’est bien. La langue française, on a de la chance, comporte un grand nombre d’insultes plus ou moins utilisées et si vous ne trouvez pas votre bonheur dans celles déjà existantes vous pouvez toujours en inviter des nouvelles, il n’y pas de règles pour ça. Les insultes, c’est la liberté. Par contre, il y a des insultes que j’entends souvent voir quotidiennement qui me donnent envie d’insulter encore plus violemment la personne qui les prononce. Petit guide des insultes à dégager définitivement de votre répertoire !

« Fais pas ton pédé »

 Ce mot, que je déteste tellement que j’ai de la peine à l’écrire, est celui qui m’a donné l’idée d’écrire cet article. TOUS LES JOURS je l’entends. Il est utilisé pour tout et n’importe quoi du « oh regarde il est habillé comme un pédé » au « sale pédé » et souvent pour « déconner entre amis ». Mais je crois qu’il faut vraiment se poser quelques minutes pour réfléchir à d’où vient ce mot.

« Pédé » vient du mot grec « pédéraste » qui était désigné pour parler d’une relation entre un homme adulte et un jeune homme/adolescent (pas forcément au sens sexuel d’ailleurs cela pouvait être par exemple une relation purement intellectuelle). Aujourd’hui on dirait de l’homme âgée qu’il est un pédophile mais en Grèce antique, ces pratiques étaient courantes et normales pour la société. Au fil des siècles, le mot est resté et a pris le sens commun d’homosexuel masculin au sens large. Donc quand on traite quelqu’un de pédé parce qu’il nous énerve, on le traite d’homosexuel et franchement, je pense qu’il y a beaucoup mieux comme insulte. Quand vous avez de prononcer pd, essayez de le remplacer par gay dans votre phrase et vous allez vite voir à quel point votre insulte est ridicule ! A moins que vous soyez vraiment homophobe et que pour vous cela soit vraiment quelque chose d’offensant d’être d’homosexuel (personnellement, et pour la plupart des gens j’espère, si vous me dites que je suis homosexuelle ça me fera autant d’effet que si vous me dites que je suis hétéro : c’est à dire aucun), vous conviendrez qu’il y a de meilleur moyen pour déverser votre haine envers quelqu’un. Et si vous n’êtes toujours pas convaincu, sachez que la loi punit l’utilisation de « pédé » considéré comme insulte homophobe de 6 mois de prison et  22 500€ d’amende. Alors toujours envie d’être homophobe ?

Pour ce qui est de désigner quelqu’un d’homosexuel comme étant « pédé », personnellement je n’aime pas utiliser ce mot à cause de sa connotation historiquement pédophile mais certaines personnes gays se désignent eux-même comme étant « pédé » comme certaines personnes LGBT ont repris l’insulte « queer » pour se l’approprier. La meilleure solution est de vérifier que votre interlocuteur soit okay avec cette appellation qui ne plait pas à tout le monde. Bien sûr que je ne vais pas empêcher quelqu’un qui le souhaite de se définir comme pédé. A ce propos, voir la très belle chanson de Renaud « Petit pédé ».

Les insultes lesbophobes comme « gouine » sont bien sûr aussi à bannir pour les mêmes raisons. « Gouine » a une aussi une origine grec antique et signifiait « prostituée » mais j’ai l’impression que ce mot est plus populaire au sein de la communauté LGBT que « pédé ».

« Regarde comme elle est habillée cette pute »

Ah, le slut-shaming, un gros dossier. Si on parle d’insultes, je pense qu’on sera d’accord pour dire si il y a un genre qui s’en prendre vraiment plein la gueule, c’est bien le genre féminin. C’est fabuleux peut importe comme vous vous habillez ou vous maquillez, peu importe votre vie sexuelle et sentimentale qui n’appartient bien sûr qui vous, il y aura toujours quelqu’un pour vous traite de pute, salope, suceuse, chienne, traînée et j’en passe. Heureusement, le slut-shaming est de plus en plus dénoncé par les médias notamment grâce aux Slutwalk (ou marche des salopes en français) mais malheureusement la leçon n’a pas encore été intégré par tout le monde. C’est pourtant simple et facile, ce que fait une femme de son corps ça ne regarde qu’elle et peu importe ce qu’elle en fait, elle se passera de jugement extérieur.

Utiliser une insulte pour tout et n’importe quoi cela lui retire son sens. A ce moment là, nous sommes toutes salopes et tu te retrouves bien embêté : se référer à la chanson Toutes des putes de Giedré.

« Tu es vraiment un autiste »

Peut être l’insulte problématique la plus souvent utilisée sans que personne ne dise rien alors je vais le déclarer une bonne fois pour toute : l’autisme est une maladie qui entraîne des troubles du comportement et ce n’est en rien une insulte. L’autisme est une maladie très complexe et qui réunit de nombreux syndromes très différents les uns des autres et je ne suis certainement pas la meilleure personne pour vous l’expliquer malgré le fait que j’ai eu la chance de rencontrer des personnes autistes plusieurs fois. L’autisme peut atteindre quelqu’un à différent degré, peut être que certains d’entres vous sont même allés à l’école avec d’autres enfants autistes. Les autistes sont des personnes avec des sentiments et des proches comme vous et moi, être autiste est donc en aucun cas une insulte et dire le contraire est extrêmement blessant pour les personnes concernés par l’autisme. En plus, on utilise souvent ce mot pour désigner quelqu’un de bête alors qu’un certain nombre d’autistes possédant notamment le syndrome d’Asperger possède des capacités intellectuelles incroyables (une mémoire capable de mémoriser des pages d’annuaires en un seul coup d’œil par exemple) que quelqu’un non atteint ne pourra jamais obtenir ! Newton et Einstein étaient probablement autistes.

Insulter quelqu’un de triso (en référence à la trisomie 21) ou simplement d’handicapé c’est la même chose, STOP !

Voilà, je ne suis évidemment pas parfaite et j’ai déjà utiliser certaines de ces expressions mais j’essaye de définitivement les rayer de mon langage ! Soyons créatifs et insultons intelligemment !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s