Respire de Anne-Sophie Brasme

« On écrit comme on tue : ça monte depuis le ventre, et puis d’un coup ça jaillit, là, dans la gorge. Comme un cri de désespoir. »

Je souhaitais vous faire cette chronique pour la sortie de l’adaptation cinématographique (le 12 novembre) mais c’est un peu raté. Je n’ai toujours pas vu le film réalisé par Mélanie Laurent qui m’a pourtant paru assez bon  par contre j’ai lu le livre et je reviens avec mon avis.

Respire est le premier livre de Anne-Sophie Brasme, auteur français qui a écrit ce livre à tout juste 17 ans. Il raconte l’histoire de l’amitié passionnelle et destructrice entre Charlène et Sarah, deux adolescentes. Tout le livre est raconté du point de vue de Charlène, discrète et mal dans sa peau qui va abandonner toute sa personnalité pour pouvoir attirer l’attention et l’amour de Sarah qui est elle au contraire très sûre d’elle et du pouvoir qu’elle a sur les gens  C’est un sujet que j’ai trouvé peu habituel et qui m’intéressait beaucoup. Mais qu’est ce que cela vaut au final ?

Quand j’ai vu le résumé (et la fin, parce que oui je connaissais la fin avant de lire le roman, je me suis faite spoilé par la Fnac !), je m’attendais à aimer ce livre car c’est typiquement le genre de texte qui me fascine et sans grande surprise, j’ai été effectivement prise par l’histoire. La narration à la première personne est vraiment bien exploité. Tout le livre va crescendo jusqu’au drame final et il porte vraiment bien son titre. Le roman est très court (120 pages), je l’ai lu d’une traite et à la fin j’avais effectivement besoin de respirer un bon coup. Le style d’écriture est vraiment bon ce qui me donne envie de lire d’autres œuvres de l’auteur. Pour écrire aussi bien à 17 ans, il faut avoir du talent ! C’est une lecture vraiment intense. L’histoire nous touche autant car je pense que des amitiés aussi fortes particulièrement à l’adolescence ne sont pas rares même si la tournure que prend les choses dans le livre est extrême. De plus, les sujets comme la manipulation, le désir d’écraser les autres ou au contraire d’être écrasé par quelqu’un sont des sujets qui peuvent être relatifs à d’autres relations comme des relations amoureuses ou familiales. Les personnages sont très bien construits même si j’ai regretté le manque d’informations sur Sarah qui est du à la narration par Charlène.

Ce livre n’a cependant pas été un coup de cœur. Il est certes poignant mais il m’a manqué quelque chose. Je pense qu’il aurait facilement pu être rallongé car j’aurai aimé mieux connaitre les personnages et leur entourage. J’ai trouvé la fin trop précipité. Le dénouement est plutôt prévisible mais ce n’est pas vraiment gênant par contre j’aurai aimé qu’il soit plus développé.

Je vous conseille ce livre si vous aimez les drames psychologiques et si vous voulez (re)vivre tous les sentiments puissants qu’on peut éprouver à l’adolescence. Le livre n’est pas parfait mais il réussit à nous emporter jusqu’à en devenir essouffler.

Respire de Anne-Sophie Brasme

Le livre de poche

2001

5€10

Note Livraddict : 16/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s