The Leftovers était LA série qui a fait parler d’elle cet été et j’étais impatiente de voir ce qu’elle valait vraiment. Voici donc mon avis !

Pour l’histoire, on se retrouve dans un monde semblable semblable aux nôtres à l’exception près que la série se déroule 3 ans après le 14 octobre. Ce jour marquant pour toute la planète est celui de la disparition mystérieuse de 2% de la population mondiale. Dans ce contexte, on découvre une bonne palette de personnages résidant à Mapleton, une petite ville des Etats-Unis ayant chacun repris leurs vies  de manière différente après ce drame.

Cette série me fait énormément pensé à l’excellente série française Les Revenants. Même contexte fantastique: dans un cas des disparitions et dans l’autre des résurrections et même traitement : le côte mystère est laissé de côté pour filmer au plus près des réactions de gens de tous les jours. Cette histoire du 14 octobre est omniprésente dans la série mais pas vraiment dans le sens d’une énigme que les protagonistes et les spectateurs cherchent à démêler, The Leftovers est plutôt une démonstration sociologique de comment un pareil événement peut toucher monsieur et madame tout le monde. Je ne sais pas si à un moment de la série, les scénaristes nous donneront la vérité sur ce drame et à vrai dire, cela ne me gêne pas du tout de ne pas savoir ce qui s’est réellement passé car ce qui est  vraiment mis en valeur et développer c’est la richesse des personnages.

Parlons donc des personnages, pendant les 3 premiers épisodes j’étais très prise dans l’histoire, j’adorai l’atmosphère et même si je ne comprenais pas grand chose, je me disais que c’était que le début. Le problème est que même en avançant, j’ai eu énormément de mal à comprendre les motivations de tous les protagonistes. A mon avis, ils ont voulu trop faire et ils auraient mieux fait de se concentrer sur seulement 4-5 personnes comme par exemple la famille Garvey. Pour ceux qui ont vu la série, j’ai trouvé toute la partie avec Wayne totalement incompréhensible et sans intérêt à part m’embrouiller. Le fait d’accumuler à ce point des personnages nous empêchent de nous attacher à une intrigue en particulier et c’est selon moi c’est le gros défaut de The Leftovers. C’est vraiment dommage car il y a vraiment des personnages super intéressants et originaux (la secte qui m’a beaucoup plus, le prêtre …) et j’aurai aimé qu’on les exploite plus au lieu de nous en proposer des nouveaux et de frôler parfois la frontière du bordel what the fuck.

Sinon le casting est excellent (en même temps quand on peut s’offrir Liv Tyler et Justin Theroux …), c’est très bien filmé et la musique est à tomber par terre. Je regardai avec plaisir la saison 2 en espérant avoir un peu plus de réponses spécialement sur les rôles des personnages dans toute cette affaire ! Je vous la conseille si vous avez envie de voir quelque chose que vous avez jamais vu avant !

 

The Leftovers de Damon Lindelof et Tom Perrotta

Avec Justin Theroux, Liv Tyler, Amy Brenneman, Christopher Eccleston …

1 saison (10 épisodes de 50min)

HBO – 2010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s