Le Remède mortel (L’Epreuve T.3) de James Dashner

J’ai tout d’abord créer ce blog pour pouvoir partager des œuvres qui me tiennent particulièrement à cœur mais aussi parce que parfois il y a des choses que je lis/vois qui m’agacent tellement que je suis obligée d’en parler pour passer à autre chose. Le Remède mortel en ait un bon exemple.

Ce livre est le dernier tome de la trilogie de L’Épreuve dont beaucoup de monde parle en ce moment étant donné la sortie prochain de l’adaptation cinématographique du tome 1. Je vous préviens cette article va être rempli de spoilers donc je vous conseille fortement d’avoir fini la trilogie si vous voulez le lire ! Il faut savoir que j’avais beaucoup aimé le tome 1 et un peu moins le tome 2, j’en attendais donc beaucoup de cette conclusion malgré les avis mitigés sur la blogosphère voici donc mon avis.

En une phrase mon ressenti se résume à : JAMES DASHNER POURQUOI ? POURQUOI ? Attention, je ne dis pas que le livre est complètement mauvais. Comme tous les autres tomes de la saga, c’est un tourne-page qui se lit très vite avec beaucoup d’action et de rebondissements et je comprends pourquoi cela a plus à certain mais selon moi, l’auteur est passé à côté de sa trilogie et aurait pu faire tellement mieux !

Mon principal problème comme bon nombre de gens réside dans le manque d’informations que je comprends absolument pas. Je reproche à de nombreuses sages/trilogies dystopie fantastique/fantasy young adult comme Insaisissable de reposer sur un univers ou des concepts surnaturels trop bancales et trop sous-développés, sans véritable profondeur. James Dashner a pour le coup eu l’intelligence de créer un univers dystopique plutôt original et complexe et on voit qu’il maîtrise son sujet. Alors pourquoi ?? Pourquoi nous en dire aussi peu ???

A quoi ça sert de créer toute une histoire sur le passé de Thomas si au final on apprend jamais qu’elle a vraiment été son rôle au Wicked ? A quoi sert Aris, qu’on introduit dans le tome 2 et qui est au final complètement inutile ?? Je m’attendais à avoir d’énormes révélations et on en a sur le Wicked, l’état du monde actuelle, la Braise … Mais rien sur le passé, je ne comprends vraiment pas pourquoi James Dashner n’a pas rendu sa mémoire à Thomas.

C’est vraiment des problèmes d’histoire qui m’ont gâché ma lecture. Les deux seuls éléments qui m’ont plu son la mort de Newt et le retour au Labyrinthe à la fin même si il est express j’aime cette impression qu’il faut finir là où tout a commencé. Sinon je trouve qu’il y a trop de tout, trop d’explosions et pas assez d’explications, trop de personnages balancés comme ça à la vite (la Chancelière, le médecin …) et pas assez d’approfondissement des anciens. Je suis vraiment énervée contre ce livre car ce n’est pas une daube et c’est bien cela le problème. Dès le premier tome on sait que cette trilogie a un énorme potentiel mais il n’est pas du tout exploité ! Je ne comprends pas.

Mais passons à l’apothéose de ma colère : les personnages. Thomas est de pire en pire, il ne m’a jamais vraiment plu mais alors là j’ai trouvé toutes ces réactions stupides (NEWT TE DEMANDE DE TE TUER POURQUOI TU HÉSITES ??) et tous les autres personnages n’ont pas vraiment une psychologie intéressante. Ensuite Térésa, parlons de Térésa … J’adore Térésa peut être en grande partie parce qu’elle est joué par Kaya Scodelario que j’aime très fort (ne cherchez pas, je déteste certains acteurs sans raison particulières et à l’inverse j’en adore d’autres je ne sais pas du tout pourquoi).  Soyons tous d’accord quand Térésa arrive dans l’arène dans le tome 1, TOUT LE MONDE s’est dit qu’elle allait finir avec Thomas, c’était assez évident. Pour une fois qu’une romance qui se voit à 3 millions de km dans un roman young adult me plait, on me l’enlève. Une nouvelle fois, je ne comprends pas à quoi sert Térésa. On apprend absolument rien sur son passé avec Thomas, on ne comprend pas ses actes et elle est quasiment invisible pendant les deux derniers tomes.  Le comportement du héros vis à vis d’elle m’a exaspéré à un point inimaginable, il ne prend jamais la peine de l’écouter, je ne sais même pas quoi vous dire pour vous décrire à quelle point j’ai trouvé leur relation sans aucun sens.

En conclusion, vous aurez compris que ce tome ne m’a pas du tout satisfaite et je suis vraiment très déçu. James Dashner si tu m’entends, EXPLIQUE MOI !

 

Le Remède Mortel (L’épreuve T.3) de James Dashner

Pocket Jeunesse

2012

Publicités

4 réflexions sur “Le Remède mortel (L’Epreuve T.3) de James Dashner

  1. Alors là je suis totalement d’accord avec toi !! Sur tous les points !

    Il n’y a pas assez d’explication et du coup on a plein de trucs incompréhensible !!

    On peut parler de Brenda ? Suis-je la seule qui l’aime pas mais alors pas du tout ! Genre elle sert vraiment à rien ! Et je vois pas d’où Dashner sort son histoire « d’amour » avec Thomas

    En fait je trouve qu’aucun des personnages (à part Thomas et encore) a un rôle important dans ce 3e tome

    Je vais maintenant lire le livre « avant Le labyrinthe » en espérant que ça nous explique certaines choses !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s